Essayer des vêtements

La possibilité d’essayer des vêtements en boutique ne doit pas être qu’une option pour vous mais une véritable obligation si vous voulez éviter de faire une mauvaise affaire.

L’importance d’essayer les vêtements :

Il est primordial d’essayer les vêtements sur lesquels on a des vues avant de passer à l’achat pour éviter de se retrouver avec un vêtement immettable supplémentaire dans son armoire.

Ne vous contentez d’une simple projection mentale du vêtement, le rendu est bien souvent altéré (de manière positive ou négative) une fois porté pour la simple et bonne raison que vous n’avez probablement pas le même gabarit qu’un cintre.

Essayer des vêtements en boutique :

Il n’existe probablement pas une seule boutique de vêtements ne mettant pas de cabines d’essayage à disposition de ses clients. N’hésitez donc pas à utiliser ces dernières pour essayer des vêtements afin de vous faire une idée précise de l’effet produit par ces derniers sur votre morphologie. Cela devrait vous prendre une quinzaine de minutes à tout casser mais préservera peut-être votre portefeuille d’un achat inutile.

Essayer des vêtements en ligne :

Il est techniquement impossible d’essayer des vêtements en ligne. Même si certaines boutiques proposent aujourd’hui des méthodes avant gardistes permettant de constater du rendu d’un vêtement une fois porté par le biais d’une vidéo, vous ne verrez jamais qu’un mannequin avec une morphologie probablement différente de la votre se pavaner, pour un résultat souvent différent.

Si vous achetez par correspondance et que vous tombez sur un vêtement qui ne vous convient pas, n’oubliez pas que vous avez la possibilité de retourner le produit afin de l’échanger.

Le piège des tailles :

Les tailles sont parfois trompeuses et il est facile de tomber dans le piège du « Je prends toujours du XL! », « Je chausse du 41 ».

Peu importe la marque, vous trouverez toujours les mêmes graduations d’une règle à l’autre étant donné que millimètres et centimètres sont régis par des normes.

Cependant, dans le domaine de la mode, il n’y a pas de règles établies mais juste des lignes directrices. Un pantalon estampillé 36 n’aura donc pas la même longueur et largeur d’une marque à l’autre. Le XL peut désigner à la fois « Large et long » ou « Largeur standard, longueur supérieure à la moyenne » ou « Largeur supérieure à la moyenne, longueur standard ».

Vous avez donc tout intérêt à essayer vos pantalons avant de les acheter si vous voulez être sur de pouvoir les fermer et/ou être certain qu’ils couvriront encore votre mollet lorsque vous vous assiérez.

Partez du principe qu’il n’y a donc pas de taille sur un vêtement, juste une indication…