Choisir ses vêtements

L’immense majorité de la population ne peut pas consacrer une fortune chaque mois pour s’habiller et doit donc composer avec quelques points importants pour obtenir une garde robe de qualité à moindre coût, c’est à dire en limitant les ratés. Passons en revue les différentes étapes qui vous permettront de bien choisir vos vêtements et ainsi éviter de faire des achats inutiles…

Ne jamais acheter des vêtements en double :

N’achetez jamais un vêtement identique à un autre que vous avez déjà dans votre placard. L’intérêt d’avoir onze chemises blanches ou trois jeans identiques (même couleur/même coupe) est assez limité. Mieux vaut dépenser votre argent dans des vêtements plus originaux. Si vous avez dans vos mains un vêtement qui pourrait être le jumeau d’un qui se trouve dans votre armoire, reposez le.

Achetez uniquement des vêtements qui vous plaisent :

Cela peut paraître bête, mais il ne faut jamais acheter un vêtement sur lequel vous avez un doute en magasin car le phénomène s’accentuera encore plus une fois rentré chez vous et vous risquez de ne jamais le porter. Réservez votre budget vêtement à l’achat de pièces sur lesquelles vous n’émettez absolument aucune réserve.

Dans le pire des cas, vous pourrez toujours revenir chercher le vêtement sur lequel vous aviez des doutes après quelques jours de réflexion si vous vous rendez compte qu’ils étaient infondés.

Le choix des couleurs :

Évitez d’investir dans des vêtements aux coloris douteux et cantonnez vous aux couleurs les plus basiques dans un premier temps. N’oubliez pas que plus une couleur est vive, plus elle est difficile à porter. Privilégiez les couleurs sobres et pastels, ces vêtements peuvent traverser les époques tandis que la couleur vive à la mode est assez difficile à porter deux ans plus tard.

Cibler la bonne taille :

L’important est d’avoir des vêtements à sa taille, ni plus ni moins.

  • Dans la majeure partie des cas : Un vêtement à votre taille est un vêtement qui sera toujours le plus près de votre peau sans la coller pour autant. Si un vêtement vous colle, la taille est trop petite, si vous nagez dedans, la taille est trop grande.
  • Quelque chose à cacher : Si vous avez tendance à complexer sur une partie de votre corps, optez pour une taille (une seule, pas trois ou quatre) de vêtement supplémentaire afin d’éviter que vos formes ne soient trop facilement devinées.
  • Pour ceux qui veulent montrer leurs muscles : Vous pouvez envisager une taille très ajustée pour les vêtements supérieurs afin de mieux faire ressortir vos bras. C’est la seule morphologie sur laquelle des vêtements trop petits peuvent avoir un bon rendu.

Essayez les vêtements avant de les acheter :

La possibilité d’essayer des vêtements n’est pas qu’une simple option à votre portée, il s’agit d’une obligation si vous voulez éviter de faire une mauvaise affaire. Toutes les boutiques proposent des cabines d’essayage alors profitez-en.

Coupe :

De manière générale, la couture des vêtements portés sur la partie supérieure du corps doit tomber au niveau de votre épaule (et non pas au milieu de votre bras).

Pour les vêtements portés sur la partie inférieure du corps, ils doivent rester très légèrement serrés au niveau des cuisses lorsque vous êtes debout (les pantalons flottants sont à bannir) et être assez longs pour couvrir vos chaussettes lorsque vous êtes assis.

N’hésitez pas à demander l’avis des vendeurs en magasin qui sont là pour vous conseiller.