Histoire des runes

L’alphabet runique est d’origine Nordique, son apparition remonte à environ 2000 ans. Essayons d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des runes.




Origine des runes

La légende raconte que c’est Odin qui a offert les runes aux habitants de la terre. En réalité, les runes découleraient de l’alphabet germanique, même si certaines des runes du Futhark semblent visuellement plus proches de l’alphabet latin, alpin ou grecque.
Il est peu probable de découvrir un jour la vérité sur leur origine tant les sources existantes à ce sujet se contredisent, bien qu’ayant toutes en commun de solides arguments à faire valoir.

Reliques

Les premières runes furent découvertes sur les parois rocheuses, menhirs et autres objets en pierre. De nombreux symboles runiques furent par la suite détectés sur des objets en bois et sur les parchemins.
Néanmoins, la présence de runes sur ces deux derniers types de support est assez rare, probablement en raison de la difficulté qu’ont ces matériaux à traverser les siècles sans que leur intégrité ne soit grandement affectée.
La pierre de Kensington est probablement la pierre runique la plus connue.

Actuellement

De nos jours, les runes ne sont presque plus utilisées comme alphabet, elles retrouvent ainsi leur sens originel, celui d’un outil divinatoire.
Plusieurs milliers de pierres runiques sont encore disséminées dans les pays Nordiques, notamment en Suède.

Retour à la liste des articles traitant du Tirage des runes.