Monument de Yonaguni

En 1985, un plongeur parti pour explorer les fonds marin fit une découverte stupéfiante qui partage encore aujourd’hui bon nombre de spécialistes, un monument aux formes rappelant un édifice taillé par la main de l’homme…

Le monument de Yonaguni à des dimensions de 100 mètres de long pour 25 de haut.

Dans le premier cas de figure, ce « monument » pourrait en fait n’être qu’une construction naturelle, ayant pris de la hauteur suite au mouvement des plaques tectonique. Cette hypothèse est probable étant donné que les « marches » sont de tailles disproportionnées pour être utilisées par un être humain.

La seconde possibilité est que cette construction serait humaine, à première vue, son architecture pourrait en fait laisser croire cela, d’autant plus que certains éléments, comme des trous de forme sphérique ou des formes de marche (accessible à taille humaine) sont présents.

Si tel est le cas, la construction de ce monument remonterait à plus de 12.000 ans, quand cette partie du globe était encore au dessus du niveau de la mer. Ce qui en ferait la plus vieille construction humaine existante (à l’heure actuelle, ce titre honorifique revient aux pyramides de Gizeh).

Pour certains, cette édifice serait un souvenir de Mû (l’équivalent de la légende de l’Atlantide se trouvant dans le Pacifique).

Retour à la liste des articles liés aux mystères du monde