Zone de chalandise

La zone de chalandise est la zone géographique où résident les clients actuels et autres potentiels acheteurs du magasin.

Réaliser la zone de chalandise permet de reconnaître l’environnement d’un point de vente. Sélectionner les données économiques nécessaires au financement du projet. Calculer le potentiel économique de la zone ainsi que le chiffre d’affaire prévisionnel, apprécier le potentiel du magasin et les moyens à mettre en œuvre pour le développer. Formuler des propositions de politique commerciales.

La délimitation de la zone de chalandise.

On peut délimiter la zone de chalandise de manières différentes. Soit à partir de courbes isométriques (en fonction de la distance à parcourir), soit à partir de courbes isochrones (en fonction du temps nécessaire pour venir au magasin).

On distingue le plus souvent trois parties, la zone primaire ou réside 50% de la clientèle, la zone secondaire où réside 30% de la clientèle et enfin la zone tertiaire ou réside 20% de la clientèle.

Ainsi, pour un déplacement à pied et dans le cadre d’un supermarché, on estime :

-La zone primaire à 300M ou 5 Minutes

-La zone secondaire entre 300 et 500 mètres ou à moins de 10 minutes.

La zone tertiaire, entre 500m et plus, ou à plus de 10 minutes.

Pour un hypermarché, un centre commercial ou un commerce de niche, on estime la zone primaire à moins de 3,5km ou à moins de 10 minutes en voiture. La zone secondaire entre 3,5km et 7km ou moins de 15 minutes en voiture. La zone tertiaire à plus de 7km et plus de 10 minutes de trajet en voiture.

Certains obstacles ou facilités sont à prendre en compte car ils sont susceptible de faire varier les chiffres, notamment les voies ferrées, les ponts, les parcs permettant de traverser rapidement ou au contraire les autoroutes empêchant l’accès à des riverains habitant du mauvais coté de la voie.