Moustique

Le moustique est certainement l’insecte le plus chiant qui existe sur terre, tous ceux qui ont essayé de dormir dans la même pièce que cette bestiole le savent. En plus de se faire remarquer par un bzzzz bzzzz bzzzz insupportable, surtout lorsqu’il passe à proximité d’une oreille, le moustique a en plus le défaut de causer des démangeaisons lorsqu’il parvient à vous piquer.

Le moustique n’est pas un insecte dangereux en lui même puisqu’il ne suce qu’une quantité infime de sang, ce qui ne devrait pas vous faire tourner de l’oeil (attention toutefois à ne pas vous faire piquer par cinq millions de moustiques en même temps, vous pourriez vous retrouver totalement à sec niveau hémoglobine). Le véritable danger du moustique se situe dans la transmissions de maladies, comme le Paludisme ou la Chikungunya, voir la Dengue et la Fièvre jaune.

moustique

A l’heure actuelle, il semblerait que le moustique ne transmette pas le virus du sida, cependant comme vous avez pu le remarquer, les scientifiques reviennent parfois quelques années plus tard sur les affirmations de leurs prédécesseurs.

Comment le moustique se reproduit?

Après s’être nourri de votre sang, la femelle moustique ira déposer ses oeufs dans un endroit aquatique, avec une préférence pour les eaux stagnantes. Qu’importe la quantité, la présence d’eau est primordiale pour eux. Il faudra entre 24 et 48 heures pour que les oeufs se développent, et donnent ainsi naissance à une larve pourvue d’une sorte d’un tuba lui permettant de respirer à la surface de l’eau.

Pourquoi un moustique pique?

Tout simplement pour prélever dans votre sang les protéines nécessaires à la fabrication des oeufs qu’elles vont mettre à jour. C’est pour cela que la femelle moustique est la seule à piquer tandis que le mâle se contente de faire du bruit.

Pourquoi la piqure cause des démangeaisons?

Lors de la piqûre, le moustique injecte de la salive anticoagulante. Cette salive amène une réaction inflammatoire qui provoque ainsi les démangeaisons.

Comment éviter de se faire piquer par un moustique?

La première solution est de leur faire passer l’envie de roder près de vous. Pour cela, vous avez à votre disposition les répulsifs trouvables assez facilement dans le commerce.

Dans un registre similaire, les insecticides sont très efficaces, surtout lorsque les pièces sont fermées, vous devrez alors choisir entre vous faire piquer par ces insectes ou inhaler des vapeurs d’insecticides, un choix qui s’annonce difficile.

Les moustiquaires sont certainement la solution la plus efficace à tous les niveaux, protégé par cette sorte de filet, vous ne craindrez plus aucun moustique, et vous aurez tout à loisir de pouvoir les narguer derrière cette protection infranchissable.

Bien entendu, vous pouvez aussi vous couvrir totalement des pieds à la tête, mais étant donné que les moustiques apparaissent pendant les périodes de grande chaleur, vous seriez tout autant inspiré d’aller dormir dans un sauna.

Je viens d’être piqué par un moustique, que faire?

Ah ça, il fallait s’y attendre si vous n’avez pas lu et/ou appliqué les consignes données ci-dessus. Un « remède de grand-mère » bien connu est le vinaigre, cependant son efficacité n’a pas été prouvée médicalement, peut-être est-ce seulement un placebo…

De toute manière, sachez que plus vous gratterez, plus cela vous démangera. Donc essayez de prendre votre mal en patience, même si je sais que cela n’est pas la chose la plus facile à faire…

La conclusion subjective

Depuis le Jurassique, les moustiques pourrissent la vie de tout le monde, les dinosaures en ont bien évidemment fait les frais avant nous, d’autant plus que les moustiques étaient à l’époque trois fois plus gros que ceux qu’on rencontre actuellement.

Les seuls qui peuvent trouver une utilité aux moustiques sont les poissons et les grenouilles, qui se nourrissent de leurs larves.

Pauvres moustiques, personne ne les aime…

Retour à l’index des insectes volants