Lièvre

Le lièvre est un animal souvent comparé au lapin, cependant trois grandes différences les opposent.

Différences entre le lièvre et le lapin

Les oreilles, les pattes et la taille du lièvre sont toutes plus grandes que celle du lapin, la première différence est donc morphologique.

Les deuxièmes et troisième différences résident dans le mode de vie qui opposent ces deux animaux, le lièvre vit seul contrairement aux lapins qui vivent en groupe et ne creusent pas de terrier.

Que mangent les lièvres?

Si l’on devait rajouter une quatrième différence entre ces deux animaux, elle serait au niveau de leur régime alimentaire, puisque les lièvres se nourrissent beaucoup d’herbes et font ainsi moins de dégâts dans les potagers que les lapins.

La course du lièvre, son moyen de défense :

La course du lièvre est rapide, mais son principal atout pour fuir ses prédateurs et de combiner cette vitesse dans une course en zigzag, afin de perturber son poursuivant, qui ne sait pas où donner de la tête et perd ainsi le fil de la poursuite.

Le lièvre, un sportif?

Les lièvres mâles pourraient être comparés à des boxeurs durant la saison des amours, ils se dressent sur leurs pattes postérieures pour se frapper mutuellement, ces combats sont rarement à mort, mais il peut arriver qu’un lièvre succombe à ses blessures.

Le pelage du lièvre :

Le pelage du lièvre blanchit en hiver, pour mieux s’acclimater à la température ambiante et servir de camouflage.