Dromadaire

Le dromadaire est très souvent confondu avec le chameau en raison de la ressemblance physique qui existe entre les deux animaux. Qualifier un dromadaire de chameau n’est cependant pas une erreur puisque ce dernier fait parti du genre camelus.

dromadaire

A quoi sert la bosse du dromadaire?

La bosse du dromadaire n’est pas une réserve d’eau comme on l’entend souvent mais une réserve de graisse, tout comme celle du zébu. Cette dernière dispose d’un volume variable en fonction de la nutrition de l’animal.

Comment s’adapte le dromadaire aux conditions désertiques?

Le dromadaire peut se passer de boire pendant 2 semaines durant les saisons extrêmement chaudes, cette durée peut s’allonger jusqu’à 3 semaines lorsque la température est plus clémente. Contrairement aux autres ruminants, le pied du dromadaire ne dispose pas de sabot, il est large et élastique, ce qui lui permet de se déplacer plus facilement sur le sable.

Quelles sont les dimensions d’un dromadaire?

Animal imposant, le dromadaire mesure plus de trois mètres de long pour une hauteur au garrot de deux mètres et un poids supérieur à une demi tonne. Malgré cette stature imposante, la dromadaire n’est pas un animal dangereux pour l’homme, qui a domestiqué presque tous les dromadaires vivant à la surface de la planète, ces derniers sont utilisés comme bêtes de bât.

Comment faire la différence entre un chameau et un dromadaire?

Le chameau possède deux bosses tandis que le dromadaire n’en possède qu’une seule. Pour s’en souvenir, on peut employer un moyen mnémotechnique qui consiste à prononcer le nom de l’animal, le chameau possède deux syllabes, donc deux bosses, le dromadaire est par conséquent celui qui n’en possède qu’une.