Albatros

L’albatros est un oiseau vivant à proximité des rivages. Les plus grands représentants de cette espèce peuvent atteindre 4 mètres d’envergure. Doté d’une espérance de vie étant en moyenne de 50 ans, l’albatros est une espéce animale choisissant un partenaire de reproduction pour la vie.

albatros

Que mange l’albatros?

Vivant au bord des mers, l’albatros n’a aucun mal à se nourrir de poissons mais les crustacés ou les calmars sont aussi des piéces de choix dans le menu de cet oiseau. Il peut se procurer sa nourriture en la pêchant à la surface de l’eau, mais peut tout aussi bien aller chercher les crustacés sur les rochers proches du rivage.

Quel est le prédateur de l’albatros?

Mis à part l’homme qui le tue pour ses plumes, l’albatros ne dispose pas véritablement de prédateur naturel lorsqu’il est parvenu à atteindre l’âge adulte. Cependant les mouettes pillardes mettent à mal la survie de l’éspèce en se nourrrissant des oeufs d’albatros dont elles sont friandes. Il en va de même pour les rats et autres rongeurs qui rendent leur reproduction difficile.

Comment vole l’albatros?

L’albatros est un oiseau très lourd, cela ne l’empêche pas de parcourir des distances gigantesques en un temps record (plus de 20 000 kilomètres en un mois et demi), malgré des muscles moteurs assez peu développés. Si l’albatros parvient à réaliser cet exploit, cela est dû en grande partie à ses ailes volumineuses et la capacité qu’il a de tirer profit des vents forts qui lui permettent de voguer sans dépenser trop d’énergie.

Est-ce que l’albatros est fidèle?

Aussi surprenant que cela peut paraître, l’albatros est un animal ne changeant que très rarement de partenaire. Cela peut néanmoins intervenir lorsque le couple subit de nombreux échecs dans les tentatives de reproduction ou lorsque l’un des deux animaux composant le couple vient à périr.

Comment se passe la reproduction?

Tous les albatros ne se reproduisent pas dès lors qu’ils ont la majorité sexuelle (à l’âge de cinq ans), certains attendent parfois l’âge de dix ans pour mettre au monde leur progéniture. Ils mettent beaucoup de temps à chercher leur partenaire idéale durant la parade amoureuse, multipliant les danses auprès de différents congénéres avant de faire leur choix, qui sera, comme nous l’avons vu plus haut, celui de leur vie.

Un seul oeuf est pondu suite à l’accouplement, il sera couvé sur une période variant de 70 à 80 jours. Suite à son éclosion, les deux parents lui apporteront de quoi subvenir à ses besoins durant de nombreuses semaines. Après une période comprise entre 140 et 280 jours (selon les espèces), le petit pourra voler de ses propres ailes, l’albatros reviendra plus tard sur ses terres natales, afin de mettre au monde sa propre descendance.